Travailler avec des textiles récupérés :

Lesquels?

Pourquoi?

Lesquels?

Clo et sa totale récup utlise le tissus de vêtements et linge de maison non vendables car brisés ou tachés mais dont une partie est encore en excellent état, des échantillons discontinués, des retailes d'autres projets, des lots de tissus neufs qui allaient être jetés en raison d'une faillite, etc. Elle donne également une seconde vie aux courroies et parties souples des sièges pour enfant périmés. La partie rigide est recyclée grâce à cette initiative de M. François Fillion de Victoriaville
Évidemment tous les textiles sont soigneusement lavés à leur arrivée à l'atelier.
Elle relooke aussi des meubles et des armoires de cuisine et salle de bain à l'occasion et rêve de fabriquer divers articles en palettes de bois.

Pourquoi?

L'industrie textile est la 2è plus polluante, juste après le pétrole. "L’industrie textile est l’une des plus impactantes au monde, notamment au niveau social(...): insécurité des usines, bas salaires, les chaines textiles sont également la source d’innombrables pollutions environnementales : émissions de gaz à effets de serre (GES), épuisement des ressources énergétiques et hydriques, utilisation de produits chimiques toxiques, pollution des eaux, du sol et de l’air, énorme production de déchets pré et post (sur)consommation, etc."*
Ne souhaitant pas mettre une pression supplémentaire sur l'environnement en encourageant la production de nouveaux textiles, utiliser ceux déjà existants semblait être la voie à suivre.

Pour en savoir plus, Clo vous suggère la lecture de ces excellents articles d'*Oxfam et de Greenpeace.
Vous pouvez également télécharger le Guide du vêtement responsable, un excellent dossier très complet chez Équiterre.